Sans titre3

 

Le plancher chauffant rayonnant à film carbone électrique séduit par sa mise en œuvre plus simple et son coût inférieur à celui de son concurrent à eau chaude. Ce procédé se distingue également par la sécurité, le bien-être supplémentaire et les économies d’énergie qu’il apporte.


Un plancher rayonnant BPS à film carbone offre les mêmes avantages que son homologue à eau chaude, mais

l’utilisation d’un câble chauffant à carbone représente un investissement peu coûteux à l’achat (pas de chaudière, de

collecteurs, ni de régulation sophistiquée à installer). Il assure l’ensemble des besoins en chauffage et se comporte

comme un convecteur d’inertie très limitée. Une régulation avec sonde extérieure pilote le plancher chauffant.

 

Les films chauffants à carbone classiques fonctionnent en «tout ou rien» : ils chauffent ou s’arrêtent selon les ordres donnés par le thermostat d’ambiance. Le film autorégulant à carbone BPSA500 adapte automatiquement sa puissance en fonction des changements de température dans les différentes parties de la pièce.

Le film carbone BPSA500 est composé de microparticules réagissant à la chaleur. Lorsque la température du sol (ou ambiante) baisse, des contractions microscopiques se produisent dans la résine et accélèrent la conduction électrique, augmentant ainsi la chaleur produite. À l’inverse, lorsque la température augmente dans la pièce (apports gratuits, rayonnement solaire, éclairage,...), les microparticules se dilatent et diminuent la conduction électrique, ce qui réduit la chaleur produite par les conducteurs.

 

Sans titre

 

Sans titre 1

 

Comme le film chauffant BPSA500 autorégulant adapte sa chaleur sur toute sa longueur, dans une même pièce, il augmentera la chaleur s’il détecte une zone froide (courant d’air près de la porte par exemple) et la réduira automatiquement dans une zone réchauffée par le rayonnement solaire (devant une baie vitrée par exemple). Cette puissance variable est une source d’économie en rationalisant la consommation d’énergie.

 

D’autre part, le film chauffant autorégulant évite toute surchauffe en cas de blocage thermique. Un meuble avec un fond plat, un canapé sans pieds,… provoquent un réchauffement important du sol, d’où un dysfonctionnement du PRE et/ou des dégâts dans le sol. Dans ce cas, le câble autorégulant réduit sa production de chaleur pour éviter la surchauffe. Vous pouvez ainsi disposer votre mobilier avec ou sans pieds, sans contrainte, et installer sans problème un épais tapis sur le sol. Comme tout plancher chauffant qui se respecte, la régulation est assurée par des thermostats d’ambiance électroniques placés dans chaque pièce, et par une sonde extérieure qui prend en compte les conditions climatiques extérieures pour pallier l’inertie de la chape.